Installer un système de sécurité pour dormir sur ses deux oreilles

video surveillance

Les vols par effraction se multiplient à une vitesse vertigineuse de nos jours. Ne pas se protéger peut s’avérer être une erreur fatale soldée par une perte de corps et biens. Que faire ? Certains recommandent le système de sécurité. Détails.

Où installer le système de sécurité ?

La première ouverture où un cambrioleur peut passer c’est le portail s’il s’agit d’une maison individuelle clôturée. La meilleure protection dans ce type de situation c’est l’option d’un portail entièrement automatisé. Une fois qu’il se ferme, il n’y a aucune autre possibilité de l’ouvrir sauf utilisation d’un code que seul le propriétaire connait. Deuxième point stratégique, il s’agit de la porte d’entrée. Un détecteur d’ouverture suspecte peut s’y installer pour dissuader tout voleur d’aller plus loin pour commettre son forfait.

A noter que, comme il n’est pas un invité attendu et bienvenu, si la porte ne lui est pas ouverte, il va passer par une fenêtre. Ce qui fait que les fenêtres doivent aussi être sécurisées. Une solution c’est d’avoir des volets roulants automatisés. Malheureusement il peut arriver que le malfaiteur passe tous ces systèmes de sécurité. Il est là pour nous emprunter nos biens les plus précieux sans aucune intention de nous les rendre. La recommandation c’est de les garder dans un coffre-fort muni d’un système de sécurité inviolable. S’il est assez lourd pour être transportable, pas la peine de le fixer au sol ni de l’encastrer dans un mur.

Les différents systèmes de sécurité

A côté du détecteur d’ouverture déjà mentionné plus haut, il y a le détecteur de mouvement. La nuit, quand toute la maisonnée est endormie, il suffit de l’enclencher pour qu’il repère toute intrusion dans la propriété ou dans la maison. Relié à un système d’alarme, il va le déclencher pour alerter le propriétaire. Les caméras de vidéosurveillance appartiennent également à la catégorie des dispositifs de sécurité de la maison. Connectées à une tablette ou un smartphone, elles permettent une surveillance à distance du domicile. Si une présence inopportune est détectée, un signal va se déclencher pour attirer l’attention du propriétaire des lieux. De quoi se compose le système d’alarme moderne ? D’une centrale d’alarme, d’un clavier de commande et des appareils de détection sus cités. A l’ère de la maison intelligente actuelle, tout l’ensemble va être interconnecté. Le tout peut se commander à partir d’une seule télécommande dite universelle. C’est ce qu’il convient d’appeler solution domotique pour sécuriser son chez soi.

Laisser un commentaire