Les facteurs qui influencent le coût d’une réparation électrique

coût d’une réparation électrique

Une installation électrique n’est pas à l‘abri d’une défectuosité ou de l’usure. Si une défaillance survient, il n’y a d’autre issue que d’engager des dépenses pour la réparation. Combien cela peut coûter ? Il est bien d’avoir une certaine idée des facteurs influençant la fixation des prix pratiqués sur le marché.

Le coût d’une réparation électrique en urgence

Une réparation rapide sur une installation électrique peut être enclenchée à la suite d’une panne survenue sur le réseau domestique. Pas seulement cependant : une urgence électrique peut aussi révéler la nécessité de rénover toute l’installation électrique de la maison. Cela va engendrer un autre type de dépenses qui va être abordé au paragraphe suivant. Comme toute prestation de service, plusieurs facteurs vont avoir un impact sur le coût d’une urgence électrique. La localisation de votre domicile : elle est plus chère en zone résidentielle qu’à la campagne. Il dépend également du type d’intervention : la réparation d’une simple prise électrique va sûrement coûter moins cher que celle d’un chauffe-eau électrique.

L’heure et le jour comptent tout autant. Un dépannage électrique de nuit, en fin de semaine ou un jour férié peut être majoré à un taux allant jusqu’à 100%. Quoi qu’il en soit, l’artisan électricien doit vous présenter un devis électrique en bonne et due forme. Il comprend tous les coûts de ses prestations : taux horaire ou forfaitaire, déplacement, prix des pièces de rechange, TVA, entre autres. A la fin du dépannage d’urgence, l’électricien se doit de vous présenter également la facture détaillée de tous les travaux électriques effectués.

Le coût d’une rénovation électrique

La rénovation complète de votre installation électrique n’est pas donnée. Elle a un coût mais elle peut se révéler une nécessité absolue. Un accident peut survenir et provoquer des dégâts qui peuvent engager votre responsabilité civile et même pénale. Elle est précédée d’un diagnostic électrique. Les travaux électriques doivent être faits impérativement par un électricien ayant les qualifications requises. Toute l’installation doit être faite en conformité avec les normes NF C 15-100. Les prix vont bien sûr varier selon l’ampleur des travaux à effectuer et la surface de votre maison.

A la fin de la rénovation, l’artisan électricien est dans l’obligation de vous adresser une facture rendant compte de toutes les dépenses et le coût de ses prestations, horaires ou forfaitaires. Le coût intègre aussi la TVA dont le taux est fixé à 10% pour une maison de plus de deux ans. Pour une maison neuve, ce taux est à 20%. A charge pour vous de vérifier que tout est en ordre avant de régler la facture.

Laisser un commentaire